samedi, mai 23, 2009

Quelle Genève en 2030? Trois conférences, un débat

kunz vidéo.jpgurbanisation couronne.jpgPierre Kunz est un radical atypique. Longtemps directeur du centre commercial de Balexert, il passe une retraite hyperactive. L'automne dernier il a démissionné du Grand Conseil pour se faire élire à la Constituante. Il préside Genilem, la couveuse de jeunes pouces entrepreneuriales fondée par Armand Lombard. Il préside aussi l'Institut national genevois, vieux think tank genevois comme on dit aujourd'hui créé par le révolutionnaire James Fazy, l'homme qui écrivit avec quelques compères la Constitution qui nous régit encore aujourd'hui et qui fit détruire les remparts, qui au milieu du XIXe siècle étouffait la ville.

"Aujourd'hui, James Fazy abattrait deux autres frontières", dit Pierre Kunz dans l'entretien vidéo qu'il nous a accordé, la frontière politique qui entrave la région franco-valdo-genevoise et la zone agricole qui freine le développement urbain de Genève. (cliquer sur lire la suite)

A moins de cinq mois de l'élection du Grand Conseil cet automne et de la succession de Robert Cramer, ministre du territoire, l'Institut national genevois organise un cycle de trois conférences et un débat sur le grand Genève à l'horizon 2030.

Coup d'envoi ce mardi 26 mai à 20 heures. L'ING recevra à son siège, 1, Promenade du Pin, à deux pas du parking Saint-Antoine (bus 8) Nicole Surchat-Vial, directrice du projet d'agglomération franco-valdo genevois.

Lire la suite

vendredi, mai 08, 2009

26 mai, 2, 9 et 16 juin: Quelle région franco-valdo-genevoise en 2030 ?

vue-aerienne_grande.jpgOù loger les deux cents mille habitants et les cent mille emplois attendus entre Salève et Jura d’ici là ? Quelle gouvernance démocratique du développement urbain ? Deux questions qui méritent bien un débat. L’Institut national genevois l’ouvre fin mai et début juin en organisant trois conférences et une table ronde les mardi 26 mai 2, 9 et 16 juin, à 20 h. au 1, promenade du Pin.

Lire la suite

dimanche, mars 15, 2009

Lancy 2023: François Baertschi répond sans détour

Baertschi François Lancy_2.jpgFrançois Baertschi partage deux choses au moins avec Robert Cramer: tous les deux sont membres des Verts et tous les deux sont ministre du territoire, celui-ci du canton, celui-là de la commune de Lancy. Le magistrat lancéen nous a reçu jeudi après-midi dans son bureau de la mairie qui occupe l'ancienne demeure Pictet-de-Rochemont, celui du congrès de Vienne, qui, outre des activités politiques, révolutionna l'agriculture du canton en acclimatant notamment à Lancy les moutons mérinos.

La conversation a porté sur les questions que nous lui avions posées par courriel après avoir appris l'adoption par le Conseil d'Etat mercredi dernier du plan directeur d'aménagement de Lancy.

Lire la suite

mardi, février 24, 2009

Un parti politique "met les pied dans les PACA"

eurosocialiste.pngIl est arrivé plusieurs fois à Robert Cramer d'être l'invité des candidats français lors des dernières municipale. Ainsi le fut-il du maire socialiste de Saint-Julien Jean_Michel Thénard. Le radical François Longchamp fut lui l'invité de l'opposition bayroutiste, toujours à Saint-Julien, conduite par Antoine Vielliard par ailleurs blogueur émérite sur le site de la Tribune, et aussi à Gex. Mais c'est la première fois je crois, qu''un parti "met les pieds dans les PACA" et organise un débat politique sur le projet d'agglomération franco-valdo-genevois est organisé à Genève par un parti politique. En l'occurrence les eurosocialistes de Genève.

Leur présidente Sylvie Lacroux convie les Genvoise ce mercreci 25 févirer à la maison des Associations à la biennommée rue des SAvoises pour débattre autour de quelques questions dont: Quels sont les  enjeux prioritaires du développement de notre bassin de vie, quelles politiques cohérentes et globales  d’agglomération sommes-nous prêts à défendre, de quels moyens dispose-t-on pour mettre en œuvre notre  vision de citoyens eurosocialistes vivant dans l’agglomération? Participeront à ce débat non contradictoire le syndicaliste socialiste Jean Doret, architecte urbaniste et Roger Vioud, Conseiller  socialiste à la Région Rhône-Alpes. (JFM)

samedi, janvier 31, 2009

PACA plaine de l'Aire Saint-Julien: la démocratie participative balbutiante

Centre de congrès Ramada Encore, entre le Mall de la Praille, fort achalandé en ce samedi maussade – le parking est comble – et le stade de football vide. Quelque 150 élus et militants de la sociétés civiles rassemblées par table de 10, généralement par affinité. Aucun badge ne permet de savoir qui est qui.

9h30, Nicole Surchat Vial directrice du projet d'agglo ouvre le processus de la démocratie participative de la Genève de 2030. Les communes de Bernex, Onex, Confignon et Petit Lancy avait ouvert les feux en novembre. Mais c’est la première fois que des élus et des représentants du monde associatif régional et communal sont réunis ensemble pour prendre connaissance de trois schémas d’urbanisation du sud du pays de Genève. Entre La Praille et Neydens. On ne connaîtra donc pas la couleur de l’assemblée.

Lire la suite

vendredi, janvier 30, 2009

La démocratie participative manque de transparence

paca s.pngVoilà une bonne semaine que je demande au projet d'agglomération franco-valdo-genevois de me fournir la liste des associations de la société civile conviées ce samedi 31 janvier à l'hôtel Ramada de la Praille à discuter du PACA (plan d'aménagement concerté d'agglomération) Plaine-de-L'Aire Saint-Julien. Après avoir menacé de recourir à la loi sur l'information du public, j'ai reçu une liste. En fait il s'agit d'une copie écran d'un document qui doit figurer quelque part sur le site internet du projet d'agglomération.

Même topo pour la liste des membres du collège du PACA - moitié des maires moitié des experts +1 - qui se sont réunis toute cette journée. A huits clos. La direction du projet précise ce soir: "A ce stade de l'étude, il n'est pas prévu de communiqué de presse."

Cerise sur le gateau, le service de presse savoyard, chargé de l'organisation écrit dans son courriel: "En raison de la loi française «informatique et libertés» nous ne sommes pas en mesure de passer le listing nominatif." Vive la démocratie participative!

Lire la suite

mercredi, décembre 17, 2008

Robert Borrel, nouveau président de l'ARC

arc.jpgRobert Borrel, l'ancien maire d'Annemasse, mais toujours président d'Annemasse Agglo, a retrouvé la semaine passée son bâton de maréchal de la région pour une année. Il a été élu président de l'ARC, l’Association régionale de coopération du genevois, le 12 décembre, indique un communiqué de presse. A cette même date le grand Genève, qui grimpait déjà jusqu'au pays du Reblochon, en ayant étendu sa géographie à la Communauté de communes Faverge-Glières, englobe désormais le Pays Rochois. L'Assemblée a décidé que la géographie de l'ARC ne changera pas avant 2012. La communauté de communes de Cruseilles qui hésite entre Genève et Annecy sait à quoi s'attendre.

Lire la suite

17:07 Publié dans Acteurs | Lien permanent | Commentaires (4)

mercredi, mai 21, 2008

La CGI sacrifie-t-elle les tours de la Praille?

522630895.pngLa crise du logement dure depuis dix ans à Genève. Comment redresser la situation? Les urbanistes Richard Quincerot et Marcos Weil (bureaux Permis de construire et Urbaplan) publient avec l’appui de la Chambre genevoise immobilière une brochure qui tire à vue sur 50 ans d’urbanisme à Genève et défend un credo qui tient en deux mots «densité et qualité».

La brochure visible ici s’ouvre sur un propos de l’écologiste Albert Jacquard contre les gratte-ciel. De quoi sacrifier les tours de la Praille chers au conseiller d'Etat Mark Muller, ancien secrétaire général de la CGI? "Pas le moins du monde", assure Chritophe Aumeunier, qui lui a succédé au 12 rue Chantepoulet: "Notre défense d'une ville plus dense et plus conviviale laisse la place à tous les modes d'urbanisme." Voilà qui est dit. Les tours n'ont donc rien à craindre.

Lire la suite