mercredi, novembre 17, 2010

Le projet d'agglo primé

surchat vial.jpegprojet d'agglo.jpgA quoi servent les concours de beauté? A se faire connaître, à remplir les gazettes de photos et désormais les sites internet du ramdam et pour la miss élue à pavaner quelque temps en faisant un maximum de thunes.

Nicole Surchat-Vial ne tirera sans doute pas grand chose du 8e grand prix européen de l'urbanisme lui ont décerné mardi un jury bruxellois d'architectes et d'urbanistes, sinon une reconnaissance méritée pour la direction du projet qu'elle conduit depuis plus de cinq ans avec une certaine rigueur. Elle a bénéficié de l'appui total de Robert Cramer qui a donné l'élan politique nécessaire et indispensable à l'avancement du projet.

Savoir si le produit vaut réellement les louages du jury revient à se demander si un pinot noir primé au grand concours du pinot par un jury d'oenologues européens est vraiment exceptionnel. Ce n'est pas toujours le cas. Car ce que prime les experts c'est la qualité technique, la qualité formelle d'un produit, pas sa pertinence politique s'agissant du projet d'agglomération, pas sa qualité sensorielle et émotionnelle s'agissant d'un pinot.

Lire la suite

dimanche, novembre 14, 2010

Ville: Veyrier coiffe Plan-les-Ouates au poteau

ville de Veyrier.jpgC'est un Thomas Barth - sans doute tout fier - qui l'annonce sur le profil Facebook de la commune frontalière, pardon de la ville de Veyrier. Vous l'avez bien lu. Veyrier est une ville depuis le 31 octobre 2011. Le site internet de la commune ne l'annonce pas encore. [cliquer sur l'image pour l'agrandir et sur les mots grisés ou soulignés pour plus d'information]

Cette banlieue, genevoise depuis 1816, posée à l'ombre du Salève, couverte de villas enclavées dans des haies de thuyas et autres arbustes n'a strictement aucun caractère urbain. Mais c'est une ville, foi de statisticien! Et ses administrateurs l'annoncent sur le plus grand réseau social du monde comme on annonce l'ouverture d'un théâtre.

Dans la course au statut de ville, Veyrier coiffe Plan-les-Ouates au poteau. Laquelle devrait franchir elle aussi la barre des dix mille habitants avant la fin de l'année. Sur sa maison de la culture baptisée la Julienne, de gros chiffrent égrenent le compte des nouveaux habitants.

Lire la suite