dimanche, novembre 14, 2010

Ville: Veyrier coiffe Plan-les-Ouates au poteau

ville de Veyrier.jpgC'est un Thomas Barth - sans doute tout fier - qui l'annonce sur le profil Facebook de la commune frontalière, pardon de la ville de Veyrier. Vous l'avez bien lu. Veyrier est une ville depuis le 31 octobre 2011. Le site internet de la commune ne l'annonce pas encore. [cliquer sur l'image pour l'agrandir et sur les mots grisés ou soulignés pour plus d'information]

Cette banlieue, genevoise depuis 1816, posée à l'ombre du Salève, couverte de villas enclavées dans des haies de thuyas et autres arbustes n'a strictement aucun caractère urbain. Mais c'est une ville, foi de statisticien! Et ses administrateurs l'annoncent sur le plus grand réseau social du monde comme on annonce l'ouverture d'un théâtre.

Dans la course au statut de ville, Veyrier coiffe Plan-les-Ouates au poteau. Laquelle devrait franchir elle aussi la barre des dix mille habitants avant la fin de l'année. Sur sa maison de la culture baptisée la Julienne, de gros chiffrent égrenent le compte des nouveaux habitants.


Quelques jours avant l'heureuse confirmation, une bobinoscopeuse (Facebookienne) du cru se préparait à entrer dans l'histoire par ce post:

Joëlle Catalan Et Veyrier de Village passera à Ville dès 10'000 citoyens sur la commune bientôt !!!
Et Notre commune de Veyrier entre dans l'histoire, à suivre ...
Dès Confirmation De Thomas !!!

Dix mille habitants. Et après? Vaste question particulièrement sensible à Veyrier. Le conseiller d'Etat libéral Mark Muller est en effet en guerre contre les autorités communales. Le chef du DCTI qui cherche à tout prix à relancer la construction de logements a mis les Grands Esserts dans la liste des priorité. Les Veyrites n'en veulent pas défendent les autorités communales qui bataillent jusqu'au Tribunal fédéral pour s'opposer à l'urbanisation du plateau de Vessy et privilégient le projet Grand Salève, qui consistent à ajouter une couronne de plus au petit village.

Les habitants en sauront plus ce mardi 16 novembre. Ils sont conviés à 20h à la salle communale à une séance publique sur la question.

Le tableau démographique du canton au 31 octobre 2010 établi par l'OCSTAT montre le poids des grandes communes de plus de 3000 habitants. Il y en a 20 sur les 45 communes du canton. Elle héberge 92% des habitants du canton. Veyrier est la onzième ville du canton. Plan-les-Ouates sera la 12e et Bernex à 13e. A noter que les grandes communes regroupent ensemble autant d'habitants que la ville de Genève. A quand la fusion de la couronne urbaine? (JFM)

population oct 2010.jpg

PS: après plusieurs mois de silence, je vais tenter de reprendre une chronique urbanistique régulière au travers de ce blog. Un blog, je le rappelle, qui est ouvert à toutes les contributions relatives au projet d'agglomération franco-valdo-genevois, à l'urbanisme et à la construction. Vous pouvez adresser vos textes à JF.mabut@edipresse.ch


Les commentaires sont fermés.