mercredi, novembre 25, 2009

"On veut pouvoir traverser le lac en 2020"

CGI news Genecand.jpgLes milieux immobiliers sont ambitieux. Sur son site fraîchement relooké, la Chambre genevoise immobilière diffuse une vidéo, où il est question de construire 2500 logements par année à Genève. C'est aussi la promesse de Mark Muller qui, sauf surprise, devrait devenir ou rester le patron du futur Département des Travaux publics à moins qu'il ne soit baptisé Département du territoire et des infrastructures.

Les milieux immobiliers veulent aussi pouvoir traverser le lac en 2020. C'est ce que demande Christophe Aumeunier, secrétaire de la Chambre genevoise immobilière, dans un entretien vidéo qu'il a accordé la rédaction web de la Tribune de Genève (voir ci-dessous).

Logements et lac sont deux défis formidables, même si pour le lac la Confédération a montré le bout de son nez, si l'on en croit le communiqué diffusé tard vendredi 13 novembre.


De fait, il ne suffira pas pour Mark Muller, sous l'aimable label de l'agglo franco-valdo-genevoise, de se contenter comme son prédecesseur de faire tracer des plans, souvent au mépris des sensibilités communales, et de faire avaler la pilule dans des séances de démocratie participative, où, comme le rappelle François Chappaz du WWF, on retrouve toujours les mêmes personnes ou presque qui patiemment entendent les mêmes discours ou presque, distillés par des bureaux d'urbanisme au langage parfois bien compliqué pour ne pas dire abscons.

Construire 2500 logements, ça ne devrait pourtant pas être impossible, si l'on en croit un communiqué du projet d'agglo diffusé vendredi 20 novembre et resté de ignoré des médias, où l'on apprend que le potentiel des zones existantes et définies par le projet d'agglo est de 45'000 logements à Genève.

C'est oublier que les Genevois sont depuis quelque temps déjà atteints d'une sale grippe, la grippe D, dont le germe, connu sous le nom passe partou de développement durable, ressemble fort au virus de la décroissance.

Tous partis confondus, les Genevois font une allergie à la croissance dans leur pré carré. Le MCG et les Vets vainqueurs des dernières élections en sont le symptôme le plus évident.

Quant à l'urbanisation débridée aux marges du canton, elle leur importe au fond assez peu, dès lors que les pendulaires prendront le CEVA et les trams promis par le magistrat sortant et financés à 40% par Berne, qui irrigueront un jour peut-être la campagne musée du Pays de Genève jusqu'à Saint-Julien, Annemasse, Saint-Genis et Ferney. Si la France tolère le gaspillage de son territoire, n'est-ce pas son affaire!

JFM

 

 

Voir aussi la vidéo ou Christophe Aumeunier dit: "Je jugerai Michèle Künzler à ses actes"

 

 

Commentaires

2'500 x 4 x 10= 100'000 personnes de plus tous les 10 ans!! C'est beaucoup trop, on atteindrait rapidement les 800'000 habitants du délire des années 80, refusés par tout le monde.

Effectivement, peu importe si les français ou vaudois gaspillent leur territoire. Ajouter tous les dix ans 100'000 personnes, c'est betonner la zone agricole vitesse grand V, ce que vous appeler le "musée", vos enfants (ou petits-enfants) seront peut-être attrister de ne plus s'y promener.... tout ça pour des rêves mégalo de grandeur....

Écrit par : sadf | mercredi, novembre 25, 2009

Les petzeux genevois ne s'en sortiraient pas si la Migros ou la Coop n'achèterait leurs légumes (produits de la région). Nous sommes déjà dépendant du reste de la Suisse et d'autres pays pour nos denrées alimentaires.

Alors laissez Genève faire ce qu'elle sait faire, acceullir des entreprises et créer des emplois suisses de préférence. Laissons construire sur le canton, dévelepons les transports en commun.

L'agriculture ne sera jamais l'avenir de Genève.

Écrit par : Subiaco | jeudi, novembre 26, 2009

Comptez sur les écologistes qui savent l'urgence à laquelle nous sommes confrontés pour bloquer ce projet débile et pharaonique d'autoroute!

Rien que de l'écrire ça me fait mal. Construire une autoroute...en 2009???!

Y'en a vraiment qui n'ont RIEN compris.

Écrit par : Sandro Minimo | jeudi, novembre 26, 2009

Les commentaires sont fermés.