mercredi, novembre 18, 2009

Antoine Vielliard compte les voitures sur l'autoroute

vielliard vidéo trafic.jpgAntoine Vielliard, conseiller municipal d'opposition à Saint-Julien, défendra les couleurs du Modem de François Bayrou lors des élections régionales françaises de mars 2010. La loi française lui interdit de poursuivre la publication de son blog portevoix.blog.tdg.ch hébergé par la Tribune, car il est gratuit! Or cette gratuité est assimilée à une remise d’une personne morale ce qui est interdit par le code électoral français et conduit à l’inéligibilité.

Il a donc - le temps de la campagne - créé un blog à ses frais et continue de chroniquer sur les affaires régionales. Ce matin il publie un billet qui apporte de l'eau au moulin des partisans du CEVA. Il est allé se poster avec sa caméra vidéo sur le carrefour de l'autoroute  de Saint-Julien et a compté les véhicules en provenance d'Annecy et d'Annemasse.  Résultats: : 27 véhicules par minute en provenance d'Annemasse, 16 véhicules par minute en provenance de Bellegarde et du canton de Saint Julien, et 11 véhicules par minute en provenance d'Annecy!

JFM


"Comme indiqué lors de la conférence de presse sur le CEVA, écrit-il dans un courriel "tous ménages", près de la moitié du trafic de Bardonnex provient d’Annemasse. J’ai mis en ligne sur mon site une vidéo prise ce matin a 8h30 qui en apporte la preuve: 27 véhicules par minute en provenance d'Annemasse, 16 véhicules par minute en provenance de Bellegarde et du canton de Saint Julien, et 11 véhicules par minute en provenance d'Annecy!

"Les chiffres des effectifs frontaliers montrent qu’il y a 14 000 frontaliers dans l’agglo d’Annemasse, 9 000 dans le Chablais, 10 000 dans la Vallée de l’Arve, 7000 dans le canton de Saint Julien et 5000 dans le bassin Annecien. A terme le CEVA offre une solution aux 33 000 qui résident a Annemasse, dans le Chablais et la Vallée de l’Arve.

"Le CEVA offre donc l’opportunité de réduire le trafic de transit en provenance d’Annemasse.

"L’augmentation des capacités de transport en commun ne peut que rattraper le retard accumulé depuis 30 ans. Mais l’incapacité historique de Genève à construire suffisamment de logements pour la population qu’elle attire conduit 4000 Genevois chaque année à émigrer du canton loin des réseaux de bus et à engorger les routes. Pour que le CEVA ne soit pas saturé le jour de son inauguration, il faudra aussi que Genève construise enfin les 6000 logements par an nécessaires pour sa propre population."

Antoine Vielliard

 

Commentaires

Un grand merci à M. Vielliard qui vient démontrer ici, une fois de plus, le peu de valeur de plusieurs des arguments des opposants au CEVA. Mais il est quand même regrettable qu'on en soit réduit à compter "à la main" le nombre de voiture sur l'autoroute... Cela prouve à quel point les opposants ont pourris le débat sur la question (la preuve, ils parlent toujours de leur "contre-projet", qui n'en est pas un vu qu'on vote sur le crédit supplémentaire, dans le dut de maintenir le doute auprès de la population sur la possibilité de réaliser un autre tracé... et ceci avec l'aide d'un célèbre avocat opportuniste).

Écrit par : David | mercredi, novembre 18, 2009

Sachant en plus qu'une bonne partie des gens passant par Bardonnex viennent d'Annemasse.

Écrit par : Boom | mercredi, novembre 18, 2009

Les commentaires sont fermés.