lundi, juillet 27, 2009

Formidable MetroBasel! Une BD de trois cents pages pour partager des rêves!

couverture.jpgTrois cents pages de BD photos pour expliquer le projet d'agglo franco-germano-bâlois: MetroBasel, qui dit mieux! Sûrement pas notre projet d'agglo franco-valdo-genevois (FVG) qui cherche toujours un nom, un logo, une âme, une raison d'être autre que ce pourquoi il a été lancé tambour battant il y a bientôt quatre ans par le ministre du Territoire et conduit depuis à marche forcée sans que jamais le Grand Conseil n'en débatte: construire des trams en quêtant l'argent de la Confédération.

Le but est peut-être louable, mais, à l'heure où le ministre s'apprête à tirer sa révérence et où le monde politique FVG se perd en conjectures sur le nom du prochain capitaine, la comparaison entre MetroBasel et le projet d'agglo FVG est sur ce plan cruelle.

Les trois cents pages de BD ne sont certes pas une partie de plaisir. Mais l'effort de communication, conçu dans les bureaux bâlois de l'ETH Zurich sous la gouverne des stars mondiales de l'architecture que sont Jacques Herzog et Pierre de Meuron, montre que la marge de progression de notre canton est formidable.


Dense, informatif, original, le document bâlois réclame des heures de lecture.

Ce qui frappe d'emblée, c'est que la Ville est au coeur du projet. Elle en est aussi la principale bénéficiaire. Bâle se veut capital de sa région. Tout le contraire de Genève où le projet d'agglo se construit en opposition avec presque toutes les communes et sans la participation active de la Ville de Genève qui de son côté réfléchit à son plan directeur.

Scan_GE-TG042_Mabut_27072009_0129_008.jpg

On trouvera dans l'album photo colonne de droite le diaporama des dernières pages de ce document qui illustre le rêve des Bâlois. Voici le résumé des objectifs pour MetroBasel tel qu'il figure en page 255:

  • Bâle veut habiter la Ville (15'000 logements) au bord du Rhin,l'industrie et les jardins familiaux doivent être déplacés.
  • Bâle veut diversifier son parc immobilier, plus de HBM et plus de haut standing, "nous avons trop de milieu de gamme"
  • Bâle veut déplacer ses ports au nord de la Ville, veut couvrir ses gares et transformer ses sites industriels en quartiers urbains mixtes pouvant présenter une forte densité
  • Bâle veut un réseau trinational de tram et réaliser le Herzstück de son RER
  • Bâle veut un lac et une plage au centre-ville, un Central Park national, un cinéma flottant et une patinoire sur barge.
  • Bâle veut des commerces pour toutes les bourses au centre-ville
  • Bâle veut une université trinationale
  • Bâle veut une scène artistique jeune, Bâle veut un opéra.
  • Bâle veut une mosquée.
  • Bâle une gestion trinationale de son environnement en réseau.

J.-F. Mabut

 

PS:La brochure est disponible en allemand, français et anglais à ETH Studio Basel 2009, Spitalstrasse 8, 4056 Basel. www.studio-basel.com

Commentaires

RENSEIGNEMENT

Bonjour,

Pouvez-vous m'indiquer comment commander la BD METROBASEL où et à quelles conditions pour une librairie...

Merci d'avance et belle journée :-)

Marijane
Librairie CANTIN
Rue de Lausanne 14
1530 Payerne
026/660.70.05 tél
026/660.56.26 fax

Écrit par : Librairie CANTIN | mercredi, décembre 09, 2009

Cette BD date de mai 2009 !

http://www.studio-basel.com/Publications/Books/Metrobasel.html

À défaut de la BD, vous pouvez télécharger gratuitement les rapports MetroBasel 2005 à 2010 - disponibles en plusieurs langues :

http://www.metrobasel.ch/wDeutsch/downloads/datum.php?navanchor=1010006

Écrit par : Lyonnais du 69 | samedi, avril 23, 2011

Les commentaires sont fermés.