jeudi, février 26, 2009

Un rail, une voie, une ligne: la CLE des champs!

karlsruhe.pngUn rail , c'est celui que le Conseil lémanique de l'environnement (CLE) propose d'ajouter à la ligne de tram Pont-Rouge-Saint-Julien. Grâce à ce troisième rail, un tram-train pourrait relier Nyon à Viry, Vallery et Archamps via Cornavin et la Praille. ça existe et ça marche ailleurs notamment à Mulhouse. Son communiqué de presse qui n'a pas eu le succès de la conférence du conseil d'Etat sur l'envol des coûts du CEVA mérite une lecture attentive. L'idée d'un train-tram nord sud est un intelligent complément de la liaison Cointrin Annemasse vallée de l'Arve.

Une voie, c'est la fameuse troisième voie que Genève et Vaud appellent de leur voeux depuis quelque temps pour augmenter la cadence des RER entre La Côte et Cornavin. Une troisième voie coûteuse, car il faut indemniser les riverains qui résistent becs et ongles et construire des murs antibruit. Un projet sans avenir, car jamais on ne pourra construire une quatrième voie au coeur de la conurbanisation nord-lémanique.

Une ligne, qui relierait à 250 km/h la gare de Cointrin, rebaptisée Genève Voltaire Aéroport à la ligne Milan-Paris, mettant Neuchâtel et Berne à moins d’une heure de l’aéroport. Cette proposition replace le débat ferroviaire à son bon niveau, celui d'un moyen de transport entre les cités européennes.


Enfin l’excellent projet de Charles Pictet de reconstruire la gare de la Praille à Colovrex tombe à pic. Sa réalisation donnera énormément de boulot aux entreprises genevoises qui ne sont guère équipées pour réaliser le CEVA. Il libère 200 hectares à la Praille de quoi construire des quartiers écologiques au coeur de la cité et d’atteindre, ainsi les objectifs du projet d’agglo de manière plus économique (la densité, c’est la meilleure manière d’être écolo).

Qui dit mieux! Prenons la CLE des champs!

JFM

Commentaires

Ce n'est pas le moment.
Luce

Écrit par : Luce Moynier | dimanche, mars 01, 2009

Les commentaires sont fermés.