vendredi, janvier 30, 2009

La démocratie participative manque de transparence

paca s.pngVoilà une bonne semaine que je demande au projet d'agglomération franco-valdo-genevois de me fournir la liste des associations de la société civile conviées ce samedi 31 janvier à l'hôtel Ramada de la Praille à discuter du PACA (plan d'aménagement concerté d'agglomération) Plaine-de-L'Aire Saint-Julien. Après avoir menacé de recourir à la loi sur l'information du public, j'ai reçu une liste. En fait il s'agit d'une copie écran d'un document qui doit figurer quelque part sur le site internet du projet d'agglomération.

Même topo pour la liste des membres du collège du PACA - moitié des maires moitié des experts +1 - qui se sont réunis toute cette journée. A huits clos. La direction du projet précise ce soir: "A ce stade de l'étude, il n'est pas prévu de communiqué de presse."

Cerise sur le gateau, le service de presse savoyard, chargé de l'organisation écrit dans son courriel: "En raison de la loi française «informatique et libertés» nous ne sommes pas en mesure de passer le listing nominatif." Vive la démocratie participative!


Aucun détail donc sur les associations communales invitées ce samedi. En téléphonant aux mairies, j'ai appris que Saint-Julien avait délégué huit associations, Perly aucune, Bardonnex quatre et Plan-les-Ouates aucune. Aucune selon les dires du chargé de communication communal. En revanche les élus ont bien tous été conviés. Combien seront présents demain. Réponse dans un prochain billet.

Pour les curieux du pour quoi et du comment le PACA de La Plaine-St-Julien, ils trouveront ici le dossier du participant.

JFM


Les commentaires sont fermés.