jeudi, mai 22, 2008

Folie des grandeurs à Genève?

1801796359.jpgLe milliard d'excédent de recettes enregistré en 2007 (dont 200 millions camouflés dans des opérations comptables) a-t-il fait perdre le sens des proportions au Conseil d'Etat? La question se pose à la lecture d'un article publié par L'Hebdo de cette semaine, où Mark Muller évoque un budget de 8 milliards de francs d'investissement en dix ans.


Je cite: "Avec le CEVA (liaison ferroviaire Cornavin-Annemasse) et la multiplication des lignes de tram, les projets d'investissements du canton tourne autour de 8 milliards pour les dix prochaines années." Le libéral Mark Muller annonce donc l'intention de l'Etat de porter la part cantonale aux investissements à 700 millions de francs par année, soit le double des années dernières.

Nul doute que Mark Muller aura besoin de tout le potentiel de la Praille (L'Hebdo en donne une illustration que nous reproduisons ci-dessous) pour financer ces grands travaux sans alourdir la dette publique. Quant à la réduire, l'inflation sans doute, la croissance du produit cantonal - Genève ne caracole-t-il pas déjà très en tête des cantons romands - et les contribuables futurs s'en chargeront.  (JFM)

1295360014.png
 
 Photomontage de Jean-Jacques Kissling (L'Hebdo du 22 mai 2008. Ci-dessous l'angle de prise de vue de la photo 

 

2117289720.png

 

 

Commentaires

C'est pourtant bien la solution pour accueillir les salariés qui font faire les bénéfices aux entreprises et donc au fisc, et qui pourtant n'habitent pas sur le territoire. Un libéralisme qui tient compte des besoins des employés des entreprises raisonne bien de cette manière. Les transports en commun ont d'ailleurs cet avantage, par rapport à l'accueil des salariés sur le sol même, à procimité de leurs entreprises, qu'on peut toujours désaffecter les voies, au cas où, au bout de plusieurs décennies, la situation change, tandis qu'un grand nombre de nouvelles acquisitions de propriétés, sur le territoire, a un caractère quasi irréversible.

Écrit par : R.M. | jeudi, mai 22, 2008

ProXimité (erratum).

Écrit par : R.M. | jeudi, mai 22, 2008

..... A suivre

Écrit par : Europale As Media | mardi, septembre 02, 2008

Les commentaires sont fermés.