jeudi, novembre 22, 2007

Parkings privés en ville: le iatus!

83% des 411 Genevois sondéls par Erasm pour la Tribune de Genève souhaitent plus de parkings privés en Ville de Genève! Pas de chance pour eux, le parking privé est la plaie numéro des villes. Il y en a déjà 47'000 à Genève contre 39'000 places publics. Or la politique de la vignette des parkings habitants a créé un marché du parking qui ruine en partie la politique officielle d'empêcher que les voitures des banlieusards pénètrent au centre ville.

 

Les heureux propriétaires de ces places de parc les louent en effet à des pendulaires (à prix d'ami ou d'or c'est selon) et garent leur voiture munie de la vignette officielle sur le domaine public. Du coup les pendulaires assurés de pouvoir se garer pénètrent au centre et encombrent la voirie le matin et le soir. C'est une des leçons du parfait petit urbaniste qu'a délivrée hier soir Robert Cramer au cours du débat organisé à Uni Dufour par la Tribune de Genève. J.-F. M.

10:16 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Il suffit de mettre le n° de plaques du véhicule associé à un macaron sur ce dernier et de le considérer comme invalide pour tout autre véhicule et les amender en conséquence pour supprimer ce commerce.

Écrit par : cloclo | jeudi, novembre 22, 2007

Les commentaires sont fermés.