mardi, novembre 13, 2007

Bouchons: comment réagir?

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

La Tribune de ce mardi 13 novembre ouvre le débat sur la mobilité à Genève et organise un grand débat le 21 novembre à Uni-Dufour.

 

Pour participer à la réflexion et faire part de vos propositions, plusieurs possibilités sont ouvertes:

  • prenez la parole sur http://forum.tdg.ch intitulé "Comment débloquer Genève?". Plus de 130 internautes ayant ouvert un compte Tribune ont déjà déposé une contribution. Pour s'enregistrer et ouvrir un compte Tribune cliquez ici
  • consultez ce blog http://metropolegeneve.blog.tdg.ch où tout un chacun peut laisser un commentaire sans inscription préalable. Pour participer au comité des auteurs, il suffit d'envoyer une demande à cette adresse blog@tdg.ch. Vous recevrez la marche à suivre.
  • écrivez au courrier des lecteurs. Adressez votre lettre (moins de 1500 signes espaces compris) par courriel à courrier@tdg.ch ou par poste à la Tribune de Genève, rubrique Courrier des lecteurs, cp 5115, 1211 Genève 11. Cependant la place dans l'imprimé est réduite, toutes ne pourront pas être publiées.
  • créez votre propre blog personnel et expérimenter le défi éditorial. ça n'est pas plus difficile que de rédiger un courriel. Suivez le mode d'emploi ici.

 

Dans tous les cas rédigez vos textes avec concision, courtoisie, pertinence et signez-les. L'absence d'une de ces qualités peut entraîner l'effacement de votre message.

JFM

08:15 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

INCIVILITES
Je suis frappé par les incivilités au volant : automobilistes qui remontent les colonnes dans la voie du bus, mais aussi conduscteurs et conductrices qui n'anticipent pas et qui bloquent les carrefours pour un tour de feu vert. C'est une maladie chronique à Genève.... Et c'est là que nos gendarmes devraient prévenir, puis sévir. Mais il est plus facile de placer des boîtes filmantes un peu partout.. puis de les faire fonctionner la soirée, le dimanche et les jours fériés !
Ceci dit, on circule mieux à Genève qu'à Lausanne... sans parler de Paris, Milan et autres métropoles. Il n'y a qu'un bon exemple :Lyon oÛ les accès aux centre-ville sont assurés par 5 ou 6 grands parkings publics !

Écrit par : Delaude -candide 07 | mardi, novembre 13, 2007

pourquoi ne pas favoriser les transports en communs avec la gratuite des transports en commun grace a la renumeration d ecran lcd publicitaires et
en imposant les personnes d un certain revenu, ce qui leur citoyenniserait leur impot et en les aidant a developper des societes en suisse avec un impot amoindrit

Écrit par : coonghe arun | mercredi, novembre 14, 2007

BRAVO LES POLITIQUES !!
Depuis trente ans, on empêche de construire, donc on chasse les gens du canton, qui encaisse moins d'impôts, et maintenant, on bouche nos rues par des trams!

Désormais, la moitié de nos forces vives doivent faire vingt kilomètres pour venir travailler, se coltinent une heure de bouchons en polluant quatre fois plus, leurs gaz d'échappement sont respirés par nos enfants sur les trottoirs et il faut traverser le trafic automobile pour monter dans le tram qui bouche les rue parce qu'il se trouve... au milieu de la chaussée et non au bord!! BRAVO!!

La solution? Elle est simple:
Construisons des logements qui éviteront aux habitants de s'expatrier et de polluer inutilement sur les routes, tout en payant tous leurs impôts à Genève!! Et mettons les trams sur le bord et non au milieu des rues!

Écrit par : Adriano Gianinazzi | jeudi, novembre 15, 2007

tant qu il y aura des pourris en politique qui vont presser l usager des TPG pour verser des salaires de 400'000 FRS par an aux administrateurs TPG, les transports publics à Genève n ont plus aucun avenir.

Écrit par : association electorale | vendredi, décembre 07, 2007

Pourquoi ne pas tout simplement éviter de continuer de développer dans un canton aussi minuscule, et ne pas trouver d'accords avec les territoires limitrophes pour continuer le développement ? Ca éviterait les bouchons le fait que les entreprises soient un peu plus disperséss qu'à l'heure actuelle ? Mais bon...

Écrit par : Thomas | jeudi, décembre 13, 2007

Ne mélangeons pas tout!
On ne peut laisser dire ou meme suggérer que MME de Fontenay tiendraient des propos racistes comme l'a écrit le lecteur dans cette rubrique du 14 Janvier. c'est purement stupide et très injuste!. Petit fils d'une résistante en France, je me méfie de ceux qui voient la "peste brune" partout et à tout propos.MMe de Fontenay s'occupe depuis de nombreuses années des miss sans distinction de "races" ou de cultures. Elle n'a jamais que je sache, manifestée la moindre discrimination à l'égard de quiconque. Je ne m'interesse pas le moins du monde à ses miss et à son business. Effectivement, vous faites bien de parler pour vous meme quand vous dites:"qu'il y aura plus de monde (vous avez oublié d'employer le conditionnel!) si on remplaçait le Jésus par Mlle Bègue".Pour ma part, ce n'est pas les femmes avenantes qui m'attirent dans ces lieux mais bien l'art religieux, la culture et la foi.Chacun son truc!. Restons vigilants et surtout raison gardée. En une phrase: ne mélangeons pas tout en permanence. Nous sommes déjà dans une société qui perd ses repères et polémique pour la polémique, n'en rajouttons pas une couche!. De grace, Restons humbles. Merci.

Écrit par : garcia | mardi, janvier 15, 2008

Les commentaires sont fermés.