lundi, novembre 05, 2007

Genève 2025: rien sur la question fiscale?

En politique, la question fiscale est cruciale. Pas d'argent, pas de Suisses! Bien connue, l'expression* de François 1er vaut en fait pour toutes les nationalités. Elle ne renvoie nullement à la supposée pingrerie des Helvètes, mais au fait que le roi de France fauché comme les blés - la faillite de la France ne date pas d'aujourd'hui - ne pouvait pas payer ses mercenaires aux bras noueux.

 

Dans le projet d'agglomération Genève 2025, le volet fiscal apparait singulièrement absent. Plus largement, rien n'est dit, pour l'instant, sur les organes directeurs, législateur, exécutif, judiciaire qui seront chargés de mettre en oeuvre ces politiques ambitieuses.  

 

Quel est votre avis à ce sujet? Vous pouvez participer à ce blog soit en ajoutant un commentaire à ce billet, soit en participant au comité des auteurs du blog. Dans ce cas, il suffit d'envoyer un courriel au sous-signé qui vous enverra la procédure et le mot de passe.

 

* Lors de la bataille de Pavie (1525), ces mercenaires au service du roi François Ier se mirent en grève parce qu’ils n’avaient pas été payés : « Pas d’argent, pas de Suisses ! » selon le Monde diplomatique

 

 Jean-François Mabut

 

Les commentaires sont fermés.